face

Last Saturday was all about indigenous art.

First with these Māori carvings nearby Pataka museum, in Porirua city. I just like them. They are beautiful and intriguing at the same time.

Second, in Pataka museum, where we saw an exhibition of Ricky Maynard, a Tasmanian and Aboriginal photographer. His work was exhibited in 2007 in Paris but I didn’t get the chance to see it.

He qualifies himself as a story teller and each black and white picture is imbued with a strong and distinctive atmosphere…

statues

If you are around here, it’s until February 8 at Pataka museum and gallery.

______________________________________________

Samedi dernier a été sous le signe de l’art indigène.

Premièrement avec ses statues Māori à proximité du musée Pataka, à Porirua. J’aime beaucoup. Je les trouve belles et curieuses à la fois.

Deuxièmement, au musée Pataka où nous avons vu une exposition de Ricky Maynard, un photographe Tasmanien et Aborigène. Ses photos avaient été exposées en 2007 à Paris, mais je n’ai pas eu la chance de les voir.

Il se qualifie de conteur d’histoire et chaque photo noir et blanc est impregnée d’une atmosphère forte et particulière…

Si vous êtes dans le coin, c’est jusqu’au 8 février au musée Pataka.

Advertisements