We are back in Wellington after some days in Hawke’s Bay region. I keep a happy memory of this short journey: a sun-kissed region with beautiful landscapes and colourful sunrises.

We arrived in Hawke’s Bay at the end of the day, in the rain, but the day after the weather was perfect for a bicycle ride to discover the vineyards. A pleasant way to combine physical activity, tasting wines and a lunch in a country-style backdrop.

Vineyards

Hawke’s Bay produces many award winning wines and don’t hesitate to visit smaller estates that can surprise you !

At the end of the day, we relaxed watching the sunset from Black Barn‘s open-air amphitheatre and then watched a movie under a myriad of stars… Magic !

OnTheRoad

The following day, we drove until Mahia Peninsula. The road goes along Tutira lake and cross the impressive railway viaduct over Mohaka river. After more than 2 hours and a half drive, we finally discovered the majestic coastline of Mahia. Long white sandy beach on one side and cliffs and limestone plateau on the other side.

MahiaPeninsula

At the other extremity of Hawke’s Bay, Cape Kidnappers is a gannet sanctuary. The access to the Cape by the coast is tide dependent. You can cover the 8km by walk or tractor and trailer. A short walk to the top of the rocky promontory allows you to watch two different colonies. We got the chance to see some fluffy little ones there and it’s hard to believe they will become then these stately seabirds.

CapeKidnapper

Our journey ends with the visit of Napier, the Art Deco city. After a devastating earthquake in 1931, many buildings were rebuilt in architectural style in vogue at this time. For nostalgic ones, there are shops selling garments and accessories from this era and also the Art Deco shop installed in the old fire station.

ArtDeco

Before getting back home, a last glimpse from Te Mata Peak. A breathtaking view of all the bay with far away Mahia and at the foot of the peak, Tuki Tuki river winding amongst wine estates.

TeMataPeak

This trip was a nice way to end 2008 and start a new year…

I wish you all the best for 2009 !

______________________________________________

Nous voilà de retour dans la capitale, après quelques jours d’escapade dans la région de Hawke’s Bay. Je garde un très bon souvenir de ce court séjour et de cette région baignée par le soleil avec de magnifiques paysages et levers/couchers de soleil.

Après être arrivé dans la région en fin de journée sous la pluie, le temps le lendemain a été sur mesure pour pouvoir faire le tour des vignobles en vélo. Une belle façon d’allier activité physique, dégustation de vins et déjeuner dans un cadre champêtre.

La région produit des vins qui ont été primés. Il ne faut pas hésiter à visiter de petits domaines qui peuvent réserver de bonnes surprises.

En fin de journée, nous nous sommes détendus en regardant le coucher de soleil du haut de l’amphithéâtre de plein-air de Black Barn et puis le film sous une myriade d’étoiles… magique !

Nous avons fait route le jour suivant vers la péninsule de Mahia. La route longe le lac Tutira, puis croise l’impressionnant pont ferrovière qui enjambe la rivière Mohaka. Après plus de 2 heures et demie de route, le panorama de la péninsule s’est offert à nous, majestueux. Longues plages de sable blanc d’un côté, falaises et plateaux calcaires de l’autre, la péninsule offre différents paysages.

A l’autre extrémité de Hawke’s bay, le cap Kidnappers est le refuge des fous astraux. L’accès au cap par la côte est dépendant des marées. On peut parcourir les 8km de distance à pied ou à l’arrière d’une remorque tirée par un tracteur. Une petite marche au sommet du promontoire rocheux permet d’observer deux différentes colonnies. Nous avons eu la chance de voir des petits avec leur duvet cotonneux; difficile de s’imaginer qu’ils deviendront eux aussi plus tard ces majestueux oiseaux de mer.

Notre séjour s’achève par la visite de Napier, la ville à l’architecture Art Deco. Suite au dévastateur tremblement de terre de 1931, de nombreux bâtiments ont été reconstruits dans le style en vogue à l’époque. Pour les nostalgiques il y a des boutiques qui vendent des vêtements et accessoires d’époque et le Art Deco Shop installé dans l’ancienne caserne de pompier.

Avant de rentrer, un dernier regard du haut du Te Mata peak. Une vue imprenable sur toute la baie avec au loin Mahia et à nos pieds la rivière Tuki Tuki serpentant parmi les vignobles.

Ce séjour a été une agréable façon de terminer 2008 et démarrer une nouvelle année…

Je vous souhaite à tous le meilleur pour 2009 !

Advertisements