Against all expectations, Queen’s birthday is not on the 2nd June, nor the first Monday of June -like the kiwi calendar schedules it- but on the 21st April ! What a weird thing to celebrate a birthday more than one month later and to have the date varying every year…?!

Anyway, the most important is that a long week-end is a good opportunity for an escapade in Manawatu and Wanganui regions, just 3 hours drive from Wellington.

We stopped at Fieldings farmer market, where I bought some light roasted macadamia ! I ate half of the pack in 2 days and had to restrict myself not to eat the other half ! I want to use them in a recipe, but I don’t know yet which one… Then, we headed to Tangimoana beach at the river mouth of the Rangitikei river. The site is very quiet and restful and deserves its name of “crying sea”

The following day, pastoral drive through the Pohangina valley until Apiti. We can’t miss the impressive wind turbines – One of the most important wind farms in the Southern hemisphere and symbol of the Manawatu region. The green pastures give me the feeling of being in Heidi’s countryside. You know, the cartoon. Ok, Saint-Bernard have been replaced by sheeps !

For the accommodation, I advise to stay at Palmerston North, ideal location between the coast and the hinterland, and a good choice of restaurants. Definitely, I recommend Sue & Ray’s bed and breakfast. Welcoming hosts and cozy loft !

Our journey ends at Wanganui. After enjoying the panorama of the city from Durie Hill tower, short ride on board of Waimarie paddle steamer – New zealand’s only authentic paddle steamer. Like in former times, the boat is fed regularly with charcoal.

We came back home Monday night under a pouring rain, but doesn’t matter, week-end is over…

————————————————————————————–

Contre toute attente l’anniversaire de la reine n’est pas le 2 juin, ni le premier lundi du mois de juin comme le veut le calendrier néo-zélandais, mais le 21 avril !!
C’est assez déroutant de célébrer un anniversaire qui change de date chaque année et plus d’un mois après sa date ?! Toujours de drôles d’idées ces anglo-saxons !
Mais après tout, peu importe, l’essentiel est que ce long week-end offre la possiblité d’une escapade. Destinations: Manawatu et Wanganui à 3 heures de route au Nord de Wellington
Après avoir roulé sous un ciel radieux, petite pose au marché de Fieldings où j’ai trouvé de superbes noix de macadamia ! J’ai englouti la moitié du paquet au bout de deux jours et j’ai dû me réfréner pour ne pas finir l’autre moitié ! J’ai la ferme intention de les mettre dans une recette que je ne connais pas encore..
Nous avons ensuite mis le cap sur la côte et la plage de Tangimoana à l’embouchure de la rivière Tangitikei. Le site est calme et reposant et mérite parfaitement son nom de “Mer qui pleure”. Un pur bonheur…
Le lendemain, route vers l’intérieur des terres et ballade bucolique dans la vallée Pohangina jusqu’à Apiti. Les impressionnantes éoliennes -l’un des parcs les plus importants de tout l’hémisphère Sud et symbole de la région- ne passent pas inaperçues. Les verts pâturages m’ont donné le sentiment d’être propulsée chez Heidi. Vous savez le dessin animé. Bon d’accord, pendant l’été, le Saint-Bernard en moins et les moutons en plus.
En terme d’hébergement, je préconise de rester à Palmerston North. Sa position centrale entre les plages de la côte Ouest et l’intérieur des terres; et son panel de restaurants font de ce chef-lieu régional, l’escale idéale. Je recommande vivement ce bed & breakfast. Les propriétaires, Sue et Ray sont accueillants et le loft est un véritable nid douillet.
Notre périple s’achève à Wanganui. Après avoir profité du panomara de la ville depuis la tour de Durie Hill; petite croisière sur le Wanganui à bord du Waimarie (Seul bateau à vapeur authentique de Nouvelle Zélande). Comme autrefois, le charbon est chargé régulièrement pour alimenter le bateau.
Nous sommes rentrés lundi soir sous des trombes d’eau, mais ce n’est pas grave le week-end se termine…

Advertisements