Sinemage Raspberry Tartlette

When Summer arrives with all its bounty, I’m usually excited about stone fruits.
Yes, I like peach, plum, nectarine, greengage and apricot -of course !- unlike strawberry, cherry and raspberry, les fruits rouges as we call them in French.
They look attractive and colourful but that’s pretty all for me.

This year though, I unexpectedly wanted to eat raspberries. After all, who knows, maybe like beetroot abhorred for many years, I would finally appreciate the taste of the delicate red fruit.
I also suspect the restrictive diet plays a role and makes me look for variety.

So I bought a punnet at the farmers market and felt confident, as my stomach seemed to get better, to bake tartelettes filled with a pistachio frangipane. I was happy to work with the dough.
And at this stage everything was okay.



Sinemage Diptych raspberry tartlettes

Then came the time to savour.
And with no prejudgment, I ate a tartlet.
Verdict ? I would lie if I say that I liked it…
Well, that was not a big deal, at least I’ve tried and Paprika ate the others.

The not so happy end is the relapse afterward. My tummy was upset again and recovered after two days. Not fun…

So you may understand why I’ve been hesitating to post about this pastry I barely liked. But after all I thought some of you may enjoy…


Sinemage Raspberries

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Quand arrive l’été avec toutes ses bontés, je suis généralement enthousiaste de voir tous les fruits à noyau.
Oui, j’aime la pêche, la prune, la nectarine, la reine claude, et l’abricot -bien sûr !- contrairement aux fruits rouges -fraise, cerise et framboise.
Ils sont certes très colorés et agréables à l’oeil, mais cela s’arrête là pour moi.

Cette année cependant, de manière tout à fait inattendue, j’ai eu envie de framboise. Après tout, qui sait, peut-être que tout comme la betterave, détestée pendant des années je parviendrais finalement à apprécier le goût délicat du fruit rouge.
Je soupçonne également que le régime alimentaire que je suis, joue un rôle et m’encourage à plus de variété.

J’ai donc acheté une barquette au marché et confiante, avec un estomac qui semblait aller de mieux en mieux, j’ai préparé des tartelettes avec une frangipane à la pistache. J’étais contente de travailler la pâte.
Et jusque là tout allait bien.

Ensuite, est venu le temps de les déguster.
Et sans préjugés, j’ai mangé une tartelette.
le verdict ? Je mentirais si je disais que j’ai aimé…
Bon, ce n’est pas bien grave, au moins j’aurais essayé et Paprika a mangé les autres.

La fin moins rose est la rechute par la suite. Mon estomac a fait des siennes et pris deux jours pour s’en remettre. Pas drôle…

Vous comprendrez alors pourquoi j’ai hésité à publier ce billet sur des pâtisseries que j’ai à peine aimé; Mais je me suis dit après tout, peut-être certains d’entre vous apprécieront…

About these ads